Malgré un contexte sanitaire particulier et complexe,  lors de cette journée du 18 Octobre 2020, les consignes dans ce domaine ont été difficiles et pour autant scrupuleusement respectées par nos jeunes judokas.
 
C’est donc dans cette ambiance particulière et masqués que nous avons participé à la reprise de la compétition pour les jeunesPas de place aux tournois préparatifs…  nous voici aux “Grand Est”
En ce qui concerne le club je rappelle que lors de la coupe du bassin alsacien,  nous avions 10 qualifiés pour cette phase de compétition.
Après un désistement relativement tôt pour Manon, une blessure au bras  pour Arsène Meyer. Nous présentions encore vendredi soir  8 compétiteurs sur cette phase régionale, qualificative pour la coupe de France minimes…
Et là, douche froide pour Loukas, l’une de nos meilleure chance de médaille est mis sur la touche. 
Au final, dimanche matin, 7 membres du club se déplacent à Epinal. Un sentiment un peu particulier règne sur la compétition, plaisir de reprendre, quelques inquiétudes après un moment tellement long d’absence sur les plateaux de compétitions, et par-dessus tout l’envie d’aller chercher la médaille synonyme de qualification pour la Coupe de France minimes début novembre. 
Il faut rassurer les athlètes, leur dire qu’ils ont tout mis en place pour être prêts grâce à un effort collectif de l’ensemble du club et de ses cadres et d’eux bien sûr.
Les légers lancent les hostilités…
 
Après un parcours sans fautes de nos trois légers en pouleClément et Télio (-42 kg) et Nathan (-46kg) intègrent la phase finale des tableaux.
Les deux plus légers tombent sur le même os en quart pour Télio et en demi pour Clément mais ils ne lâchent rien et vont chercher tous les deux une magnifique médaille de bronze.
Pour Nathan, en -46, expéditif en quart, il trouve une solution et marque ippon à quelques secondes de la fin après un combat bien maîtrisé en demi, l’essentiel est acquis… l’or c’est du bonus. Il gagne la finale waza ari.
Ils étaient prêts, je leur avait dit. Et de 3 billets pour la coupe de France.
 
Place aux filles toutes les deux en -52kg.
15 participantes ! Une belle catégorie, bien fournie les attend.
Sans faute pour Noémie en poule.
Anissa perd son premier combat de poule (waza ari contre la future médaillée d’or) mais réalise un super deuxième combat contre une fille de l’ASPTT Strasbourg très solide.
Elles intègrent toutes les deux la phase finale en tableau.
Le jeu du tirage au sort va faire qu‘elles vont se rencontrer en finale de repêchage. Après un combat difficile et très serré, c’est Anissa qui passe à la faveur de la décision. Elle ira chercher avec le cœur une belle médaille de bronze après une place de trois maîtrisée et remporté sur décision unanime des arbitres.
Bravo à elle.
 
Enfin c’est la troisième vague qui démarre, celle des plus lourds chez les garçons où Charles et Rizvan représentent le club.
Tous les deux vont également intégrer les phases finales en tableau après des combats en poule bien maîtrisés. Malheureusement l’un et l’autre se font avoir bêtement dès le premier tour de tableau.
Lors des repêchages Charles, se faisant mal au coude en début de combat, ne parvient pas, affaiblis par cette douleur, à trouver la solution pour poursuivre et rejoindre la place de 3.
Rizvan lui ne sera pas repêché.

 
Que cette journée fût riche en émotion et en intensité. Au final je pense quoutre les 4 qualifications obtenues pour la phase finale de la coupe de France minimestous nos judokas auront appris de cette belle expérience qu’elle soit très positive pour les uns ou moins pour les autres.
 
Félicitation à  Jason PARISSE pour sa médaille de bronze aux championnats de France ne waza. (Voir article spécifique)
 
Sans oublier Gaël HOUILLIEZ qui valide le niveau d’arbitre inter région (F3 pour les initié) sans oublier la remise de la remise de la ceinture Noire 2éme DAN  d’Océane LORENTZ en comité restreint, ce vendredi soir dernier.
 
 
Merci et bravo à tous.
Bonne journée à vous 
 
 
Télio, Nathan et Clément, les médaillés minimes GE en route pour les championnats de France.
Plus haute place du podium pour Nathan
Clément et Télio, médaillés de bronze dans la même catégorie de poids.
Anissa(à gauche), lors de l’échauffement, Médaillée de Bronze, également en route pour les championnats de France